Brève histoire du handpan


L’histoire du handpan commence en Suisse, chez PanArt®. En 2000, Felix Rohner et Sabina Shärer alors fabricants de steelpans inventent une nouvelle percussion mélodique en métal, et lui donnent le nom de Hang®. À Berne, hang signifie « main » en dialecte local. La création de cet instrument serait née d’une rencontre entre Felix Rohner et Reto Weber, un percussionniste, imaginant alors un ghatam en métal avec des notes. Le Hang®, revendu dans le Monde entier par des magasins de musique spécialisés connait immédiatement un vrai succès. Mais en 2005 la société PanArt® change de stratégie. Elle arrête la distribution et privilégie la vente directe de ses « sculptures sonores » sur demande motivée uniquement.

Dès lors, l’émergence de nouveaux fabricants fait évoluer la facture instrumentale de cet instrument du XXI° siècle. Cette concurrence, dynamique et innovante crée une émulation positive avec l’apparition d’autres modèles et la communauté adopte le nom générique « handpan ». Les expérimentations des fabricants sont légion et le premier handpan mutant voit le jour dès 2008 avec le Spacedrum Chromatique de Metal Sounds. Aujourd’hui le handpan acquiert ses lettres de noblesse auprès d’un large public en tant qu’instrument de musique intuitif. Sa démocratisation et la diversité de ses champs d’applications laissent augurer de beaux horizons.


Metal Sounds, artisan d’art au savoir-faire reconnu


La fabrication de handpans requiert des savoir-faire rares qui font appel à l’expérience et la passion du fabricant. Tout comme Felix Rohner, Philippe Maignaut s’appuie sur un solide background dans la fabrication des steelpans. De longues recherches et des années de pratique ont forgé son expérience qu’il a transmise aux accordeurs de notre équipe.

Metal Sounds maitrise des process de fabrication et des techniques d’accordage qui lui permettent de travailler différents types d’acier. Ainsi nous proposons aujourd’hui deux lignes de handpans. Qu’il s’agisse du Spacedrum Evolution® ou du Spacedrum Nitro® les instruments bénéficient de procédés de fabrication identiques. L’accordage à la main effectué par l’artisan d’art donne un supplément d’âme à chaque instrument.

Metal Sounds fabrique tous ses handpans en France et ses savoir-faire d’artisan d’art sont reconnus dans le monde entier grâce à la maîtrise de la qualité et du suivi des instruments. De la sélection des matières premières jusqu’à la finition des différents modèles, l’ensemble du processus est facilement contrôlable. Chaque étape ainsi accessible nous permet de toujours tendre vers une qualité optimale, celle de la facture instrumentale haut de gamme.

Le travail manuel d’un artisan d’art permet aussi d’accéder à des demandes spécifiques ce qui nous permet de réaliser, sous certaines conditions, des modèles, des gammes et des finitions sur-mesure.


Innovation, Recherche & développement


Les handpans (ou pantam) Spacedrum® sont le résultat de plusieurs années d’étude et de recherche. Cette nouvelle percussion en métal est passionnante et complexe à concevoir. Elle est aussi très contraignante à fabriquer pour l’organisme humain. Ainsi, nous avons cherché et développé plusieurs process innovants pour réduire l’impact des contraintes physiques et des nuisances sonores.

Mais l’innovation, la recherche et le développement bénéficient aussi à nos instruments. A plusieurs occasions nous avons collaboré avec des laboratoires d’études acoustiques ou des écoles d’ingénieurs maitrisant les propriétés des aciers. Les résultats de ces recherches ont permis à Metal Sounds de décliner une gamme de handpans en trois diamètres, d’utiliser un alliage d’acier inoxydable pour la fabrication de handpans ou encore de créer la premier handpan à 13 notes (gamme chromatique).

Cette philosophie nous a surtout permis d’atteindre une combinaison d’objectifs, à savoir la convergence des 5 paramètres ci-dessous, qui font d’un handpan, un instrument réellement abouti :

  • – Qualité sonore
  • – Ergonomie de jeu
  • – Finitions
  • – Diversité des formats
  • – Rapport qualité/prix

Matériaux et procédés de construction des handpans


Construire un handpan de qualité demande une solide expérience et de bonnes connaissances. Il faut maîtriser les procédés de fabrication d’une part, et savoir comment réagissent les aciers selon leurs spécificités techniques, d’autre part.

« Un bon artisan d’art défini l’identité sonore qu’il souhaite donner à son handpan et sait la reproduire »

Le caractère d’un handpan vient avant tout du matériau utilisé pour le fabriquer. La mise en forme des coques et le traitement thermique participent aussi du son de l’instrument. Il est donc impératif de définir et de maîtriser les caractéristiques mécaniques et vibratoires des tôles pour créer l’identité voulue.

Ainsi nous utilisons deux aciers différents selon que nous fabriquons des Spacedrum Evolution® (acier inoxydable) ou des Spacedrum Nitro® (acier doux). Nos tôles en 1,2 mm d’épaisseur sont sélectionnées selon des spécifications techniques bien précises. Concernant leur mise en forme il existe plusieurs techniques, que nous avons toutes essayées, pour utiliser finalement un procédé d’emboutissage inversé. La réalisation des dimples (creux au centre des notes), ronds ou ovales selon nos modèles, se fait avec une presse et les outils adaptés. Les différences de construction entre Spacedrum Evolution® et Spacedrum Nitro® sont essentiellement portées sur les formes, les traitements thermiques et l’assemblage des tôles :

– Spacedrum Evolution® : Forme très profilée avec une asymétrie de profondeur entre le fond et le dôme. Architecture de notes dite « rectangulaire » avec DING et des dimples ronds.  Traitement thermique à 610° dans nos fours à gaz. Assemblage des coques par soudure. GU (évent) sans col.

– Spacedrum Nitro® : Forme générale arrondie et symétrie entre dôme et fond. Architecture des notes ovales avec DING et dimples ovales. Traitement thermique par nitruration ou nitrocarburation pour durcir la surface du métal et augmenter la protection contre la corrosion. Assemblage des coques par collage. GU (évent) avec col.


Accordage des handpans


Outre les matériaux et modes de fabrications utilisés, l’identité sonore d’un handpan est forgée par le travail de l’accordeur. L’accordage, est un art délicat. Ce savoir-faire acquis au fil du temps est un gage de qualité qui nous permet aujourd’hui de produire des instruments fiables et très sonores.

Notre équipe est constituée de trois accordeurs expérimentés. Différentes techniques sont utilisées et nécessitent des outils spécifiques car l’accordage d’un handpan se fait en plusieurs étapes. Selon les modes de constructions et les matériaux utilisés nous pouvons réaliser jusqu’à quatre niveaux d’accordage, de la phase préparatoire à l’accordage final (fine tuning). L’accordage de l’instrument passe donc par le martelage mécanique et/ou manuel des surfaces intérieures et extérieures des notes. La typologie des marteaux, pneumatiques ou manuels, varie donc en fonction des résultats recherchés et des contraintes rencontrées.

Le handpan est un instrument harmonisé. Chaque note est constituée d’une fondamentale et deux harmoniques, généralement l’octave et la contre quinte.Phillipe Maignaut Handpan France L’accordeur (tuner) doit donc régler toutes les notes de manière à obtenir un instrument parfaitement équilibré. Pour un accordage réellement abouti il accordera aussi la note du GU et les fréquenses autour du DING (shoulder tones). Chez Metal Sounds nous utilisons des logiciels stroboscopiques (notamment Linotune®) afin de contrôler précisément la justesse des notes et des harmoniques. En effet, l’artisan a besoin de ce support pour valider l’exactitude des fréquences.

L’accordage des handpans se fait aussi dans le cadre de la prise en charge d’instruments à réparer et/ou à ré-accorder. C’est un élément qu’il est important de noter car les handpans sont des instruments sensibles. Disposer de deux ateliers en France nous permet de vous garantir un Service Après-Vente efficace avec le suivi des Spacedrum et leur entretien dans les meilleures conditions.

Pour plus d’information sur notre métier, nos instrument ou services, n’hésitez pas à nous contacter